Polisario

Forum Du peuple Sahraoui
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 est ce que le RASD est pour l'independance du kosovo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

L'independance du kosovo
oui
25%
 25% [ 1 ]
non
75%
 75% [ 3 ]
Total des votes : 4
 

AuteurMessage
zorsines

avatar

Nombre de messages : 25
Date d'inscription : 20/12/2008

MessageSujet: est ce que le RASD est pour l'independance du kosovo   Jeu 15 Jan - 22:04

j'aimerai parle avec vous de ce sujet est ce que le rasd est pour o ucontre j'ai vu qu'il est contre mais vous vous en pencez quoi

pourtant le kosovo est une terre serbe depuis bien longtemps vous pouvez voire sur forcesdz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://srpskavojska.forumactif.org/forum.htm
FRONT-POLISARIO
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 326
Age : 45
Localisation : Espagne - Madrid et des fois a tindouf
Emploi/loisirs : Sahraouis et membre d'une association de défense des sahraouis
Humeur : SAHRAOUIS Fiér
Date d'inscription : 29/06/2008

MessageSujet: Re: est ce que le RASD est pour l'independance du kosovo   Jeu 15 Jan - 22:46

la Serbie a était démantelé par les grandes puissance occidental , les mêmes qui soutiennent la colonisation au Sahara occidental et en Palestine , alors les sahraouis sont forcément contre cette indépendance . Wink

_________________
Vidéo et Documentaire sur le Sahara occidental
http://www.dailymotion.com/group/POLISARIO-RASD

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://polisario.forumactif.us
Hizb Al Istiklal

avatar

Masculin Nombre de messages : 82
Age : 40
Date d'inscription : 05/09/2008

MessageSujet: Re: est ce que le RASD est pour l'independance du kosovo   Jeu 15 Jan - 22:56

moi je suis contre Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zorsines

avatar

Nombre de messages : 25
Date d'inscription : 20/12/2008

MessageSujet: Re: est ce que le RASD est pour l'independance du kosovo   Jeu 15 Jan - 23:02

merci j'espere que les autres membres pence la meme chose
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://srpskavojska.forumactif.org/forum.htm
zorsines

avatar

Nombre de messages : 25
Date d'inscription : 20/12/2008

MessageSujet: Re: est ce que le RASD est pour l'independance du kosovo   Ven 16 Jan - 17:09

panama reconnait le kosovo

54 eme pays
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://srpskavojska.forumactif.org/forum.htm
zorsines

avatar

Nombre de messages : 25
Date d'inscription : 20/12/2008

MessageSujet: Re: est ce que le RASD est pour l'independance du kosovo   Ven 16 Jan - 18:30

Reconnaissance internationale
États qui ont déjà exprimé leur position sur la question de l'indépendance du Kosovo.
Le 18 février 2008, le Conseil de sécurité de l'ONU s'est réuni à la demande de la Russie pour déclarer « nulle et non avenue » la proclamation unilatérale d’indépendance. Aucun des 14 autres membres n'a suivi la Russie, mais le Conseil de Sécurité n'a pas abordé la question de la reconnaissance
Pour être reconnu par l'ONU, le Kosovo doit maintenant être reconnu par une majorité des 192 pays membres de l'assemblée générale de l'ONU, soit 97
Pour l'instant 53 des 192 pays membres de l'ONU reconnaissent l'indépendance du Kosovo. Taïwan qui n'est pas membre de l'ONU reconnaît le Kosovo.

Le 17 juillet 2008, la Serbie annonce qu'elle demandera courant septembre à l'assemblée générale de l'ONU l'autorisation de saisir la cour internationale de justice pour qu'elle se prononce sur la proclamation d'indépendance du Kosovo, que Belgrade juge illégale. Vuk Jeremić le jeune ministre des affaires étrangères serbe a déclaré qu'il a subi des pressions de la part de pays « importants » pour qu'il arrête la procédure de poursuite devant la cour internationale de justice
Parmi les 27 États membres de l'Union européenne, 22 ont reconnu le Kosovo et 5 sont opposés.
Parmi les 10 États membres de la Communauté des États indépendants, 1 s'est déclaré neutres et 8 sont opposés. Le Turkménistan ne s'est pas prononcé.
Parmi les 11 États membres de l'OCDE qui ne sont pas membres de l'Union européenne, 9 ont reconnu le Kosovo et 2 se sont déclarés préoccupés.
Parmi les 14 États européens qui ne sont pas membres des 3 organisations ci-dessus, 7 ont reconnu le Kosovo, 1 s'est déclaré neutre, 1 s'est déclaré préoccupé et 3 sont opposés. Andorre ne s'est pas prononcé.
États ayant reconnu l’indépendance
54 États, ainsi que Taïwan, ont formellement reconnu le Kosovo comme un État indépendant au 16 Janvier 2009
États membres
de l’Union européenne

Allemagne
Autriche
Belgique
Bulgarie
Danemark
Estonie
Finlande
France
Hongrie
Irlande
Italie
Lettonie
Lituanie
Luxembourg
Malte
Pays-Bas
Pologne
Portugal
République tchèque
Royaume-Uni
Slovénie
Suède
Autres États membres
de l'OCDE

Australie
Canada
Corée du Sud
États-Unis
Islande
Japon
Norvège (elle est prés a retire sa reconnaisance elle attends juste la cour international qui se prononce sur le Kosovo)
Suisse
Turquie
Autres États européens
Albanie
Croatie
Liechtenstein
Macédoine
Monaco
Monténégro
Saint-Marin
Autres États
Afghanistan
Belize
Burkina Faso
Colombie
Costa Rica (pareil comme Norvege)
Émirats arabes unis
Libéria
Malaisie
Îles Marshall
Micronésie
Nauru
Panama
Pérou
Samoa
Sénégal
Sierra Leone
États « opposés »
1:Chypre
2:Éspagne
3:Grèce
4:Roumanie
5:Slovaquie
6:Arménie
7:Azerbaïdjan
8:Biélorussie
9:Kazakhstan
10:Kirghizistan
11:Moldavie
12:Russie
13:Tadjikistan
14:Bosnie-Herzégovine
15:Géorgie
16:Serbie
17:Angola
18:Argentine
19:Bolivie
20:Brésil
21:Chine
22:Inde
23:Indonésie
24:Iran
25:Libye
26:Singapour
27:Sri Lanka
28:Venezuela
29:Viêt Nam
30:Cuba
31:Kenya
32:Afrique du Sud
33:Mali
34:Laos
35:Mexique
36:Ukraine
37:Philipinne
38:Ouganda
39:Soudan
40:Égypte
41:Nouvelle-Zélande
42:Zambie
43:Thailande
44:Jordanie
45:Nicaragua
46:Mozambique
47:Ghana
48:Vatican
49:Koweït
50:Equateur
51:Comores
52:Chili
53:Paraguay
54:Palestine quasi-independant (membre de l'onu)
55:Israel
56:Argentine
etc....
Citation :
International Court of Justice advisory opinion proceedings
On 26 March 2008 Government of Serbia announced its intention to litigate at the International Court of Justice (ICJ) the legality of the unilateral declaration of independence by Kosovo. On 15 August 2008 Serbian Foreign Minister Vuk Jeremić filed a request at the United Nations, seeking the General Assembly's referral to the ICJ for an advisory opinion in the matter. On September 30, 2008, in a trial vote, Serbian initiative was backed by 120 member states.Eventually, a full vote was conducted on 8 October 2008. This time 77 member states backed the initiative. The resulting adopted UN GA resolution, designated A/63/L.2, states:
Reflecting on the goals and principles of the UN, bearing in mind the functions and power in line with the UN Charter, we recall that on February 17, 2008 the provisional institutions of self-government of Kosovo proclaimed independence from the Republic of Serbia.
Aware that this act was received differently by UN members in relation to its harmonisation with the existing legal order,
We decide to request from the ICJ, in line with Article 96 of the UN Charter and Article 65 of the ICJ Statute, to give an advisory opinion on the following question:
"Is the unilateral declaration of independence by provisional institutions of self-government in Kosovo in accordance with international law?"
Out of 192 members, 77 voted in favour, 6 against, 74 abstained, and 35 did not participate.

The 77 countries that voted for the Serbian initiative were: Algeria, Angola, Antigua and Barbuda, Argentina, Azerbaijan, Belarus, Bolivia, Botswana, Brazil, Brunei, Cambodia, Chile, China, Costa Rica, Cuba, Cyprus, Democratic Republic of the Congo, Djibouti, Dominica, Dominican Republic, East Timor, Egypt, El Salvador, Equatorial Guinea, Eritrea, Fiji, Greece, Guatemala, Guinea, Guyana, Honduras, Iceland, India, Indonesia, Iran, Jamaica, Kazakhstan, Kenya, Kyrgyzstan, Lesotho, Liechtenstein, Madagascar, Mauritius, Mexico, Montenegro, Myanmar, Namibia, Nicaragua, Niger, Nigeria, North Korea, Norway, Panama, Papua New Guinea, Paraguay, Philippines, Republic of the Congo, Romania, Russia, Saint Vincent and the Grenadines, Serbia, Singapore, Slovakia, Solomon Islands, South Africa, Spain, Sri Lanka, Sudan, Suriname, Swaziland, Syria, Tanzania, Uruguay, Uzbekistan, Vietnam, Zambia and Zimbabwe.
The 6 countries that opposed the initiative were: Albania, Federated States of Micronesia, Marshall Islands, Nauru, Palau and the United States.
The 74 countries that abstained from voting were: Afghanistan, Andorra, Armenia, Australia, Austria, Bahamas, Bahrain, Bangladesh, Barbados, Belgium, Belize, Benin, Bhutan, Bulgaria, Burkina Faso, Cameroon, Canada, Colombia, Croatia, Czech Republic, Denmark, Estonia, Finland, France, Georgia, Germany, Ghana, Grenada, Haiti, Hungary, Ireland, Israel, Italy, Japan, Jordan, Latvia, Lebanon, Lithuania, Luxembourg, Macedonia, Malaysia, Malta, Moldova, Monaco, Mongolia, Morocco, Nepal, the Netherlands, New Zealand, Oman, Pakistan, Peru, Poland, Portugal, Qatar, Saint Lucia, Samoa, San Marino, Saudi Arabia, Senegal, Sierra Leone, Slovenia, South Korea, Sweden, Switzerland, Thailand, Togo, Trinidad and Tobago, Uganda, Ukraine, United Arab Emirates, United Kingdom, Vanuatu, and Yemen.
The following countries were absent: Bosnia and Herzegovina, Burundi, Cape Verde, Chad, Côte d'Ivoire, Ecuador, Ethiopia, Gabon, Gambia, Iraq, Kiribati, Kuwait, Laos, Libya, Malawi, Maldives, Mali, Mauritania, Mozambique, Rwanda, Saint Kitts and Nevis, Seychelles, Tonga, Tunisia, Turkey, Turkmenistan, Tuvalu and Venezuela. The following states were not allowed to vote due to the lack of payments to the UN: the Central African Republic, Comoros, Guinea Bissau, Liberia, São Tomé and Príncipe, Somalia and Tajikistan.
On 17 October 2008, the ICJ made an Order organising the proceedings. In its Order, the Court decided that the United Nations and its Member States as well as the Provisional Institutions of Self-Government of Kosovo as the authors of the declaration in question are considered likely to be able to furnish information on the question submitted to the Court. It has fixed 17 April 2009 as the time-limit within which written statements on the question may be presented to the Court and 17 July 2009 as the time-limit within which States and organisations having presented written statements may submit written comments on the other statements.

Countries voting for, against, or abstaining from resolution A/63/L.2 in the United Nations General Assembly
source : http://www.un.org/News/Press/docs/2008/ga10764.doc.htm

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://srpskavojska.forumactif.org/forum.htm
zorsines

avatar

Nombre de messages : 25
Date d'inscription : 20/12/2008

MessageSujet: Re: est ce que le RASD est pour l'independance du kosovo   Mar 27 Jan - 13:23

LE GENERAL DEL VECCHIO SUR LES MEURTRES DES SERBES DU KOSOVO-METOHIJA

Les Albanais ont commis les crimes terribles au Kosovo-Metohija, et parmi les responsables pour les meurtres en masse des Serbes sont également les ex-commandants de l’UCK et les Premiers ministres du Kosovo, Ramush Haradinaj et Agim Ceku, a publié le journal italien « Panorama » se référant au témoignage du général italien Mauro del Vecchio qui a commandé en juin 1999 une brigade avec 7 mille soldats dont les membres du contingent italien de la Kfor. Dans un texte analytique illustré par les photographies des Serbes tués, l’hebdomadaire de Milan indique que les Serbes sont devenus victimes du nettoyage ethnique dès que les forces du Pacte atlantique sont entrées au Kosovo, en juin 1999, après l’arrêt des bombardements de la RF de Yougoslavie de l’époque. Dans la rubrique intitulée DES JOURNAUX ET DES MAGAZINES nous transmettons des extraits du texte de l’hebdomadaire italien.


De la tragédie des Serbes du Kosovo-Metohija, pour „Panorama“ témoigne le général italien Mauro del Vecchio qui indique qu’alors au Kosovo « on sentait la mort partout ». « Les premiers vingt jours j’obtenais chaque matin les rapports sur les corps des Serbes et des Roms délaissés près de la route...Celui qui n’a pas fui risquait la mort ou l’enlèvement », a raconté le général italien, aujourd’hui sénateur du Parti démocrate dans la Chambre haute du Parlement italien. « Les maisons serbes abandonnées ont été incendiées et détruites et ce qui est le pire, les Albanais détruisaient également les églises et monastères serbes. Leur but a été d’effacer chaque trace de la présence serbe au Kosovo », a dit Del Vecchio en ajoutant qu’ils n’ont osé transmettre rien de cela aux journalistes. Aux soldats italiens ont été confisquées les photographies témoignant des crimes horribles des Albanais du Kosovo sur les Serbes. Certaines d’entre elles ont été, cependant, sauvegardées et « Panorama » les a publiées le 18 décembre dernier. On peut y voir les soldats italiens emporter les corps des civils serbes étant donné que les Albanais pensaient probablement que les soldats de l’OTAN nettoieraient l’affaire sale. Certaines photographies prises par les soldats italiens sont tellement horribles que la rédaction de « Panorama » a décidé de ne pas les publier.
« A l’époque où ces photographies ont été prises, cette région a été contrôlée par Ramush Haradinaj, commandant de l’UCK qui est devenu plus tard président du gouvernement du Kosovo », a indiqué l’auteur du texte en expliquant qu’il s’agit « de l’homme acquitté en avril dernier par le TPI de La Haye de toutes les accusations pour les crimes de guerre ».
Dans une interview accordée à « Panorama », l’ex-chef du Bureau de la MINUK pour les personnes portées disparues, Pablo José Baraïbar, a présenté les données sur l’enlèvement des Serbes commis par les terroristes et séparatistes albanais en juillet 1998 à proximité de Orahovac. Il a enquêté sur ce crime en 2005 lorsque dans la fosse comune Volujak, à 50 kilomètres de Pristina, ont été trouvés les corps de 26 civils serbes. Baraïbar dit qu’une femme, libérée par les terroristes, a déclaré qu’elle avait entendu clairement l’ordre de l’officier de l’UCK de l’époque et actuellement président du Parlement du Kosovo, Jakup Krasnici : « Tuez-les tous ! » en pensant aux hommes enlevés parmi lesquels il y a eu également des garçons. « Au moment où nous avons eu tout finalement – les victimes, les preuves et les témoins – le TPI de La Haye nous a dit qu’il était trop tard pour une nouvelle enquête car le Tribunal cessera de fonctionner en 2010 », a déclaré le diplomate du Pérou en soulignant que « la justice du Kosovo ne s’intéressait pas à ce cas ». La question du trafic d’organes des Serbes kidnappés a été actualisée lorsque la procureure en chef du TPI de La Haye, Carla del Ponte, a parlé de cela, après avoir quitté la fonction, dans son livre « La Chasse » après quoi le Conseil de l’Europe a confié l’enquête au parlementaire suisse Dick Marty, rappelle l’hebdomadaire de Milan « Panorama ».
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://srpskavojska.forumactif.org/forum.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: est ce que le RASD est pour l'independance du kosovo   

Revenir en haut Aller en bas
 
est ce que le RASD est pour l'independance du kosovo
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» où trouver du tissu pour inserts et lingettes?
» bon plan pour toboggan ?
» Marche pied pour poussette
» Poussette avec landau pour campagne
» PRÉDICTION POUR 2009...SELON GINETTE BLAIS ASTROLOGUE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Polisario :: Front polisario et La RASD :: Le Front Polisario et la RASD dans le monde-
Sauter vers: