Polisario

Forum Du peuple Sahraoui
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Approches de la solution du probleme du SAHARA Occidental

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
krimbelkacem
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 208
Date d'inscription : 12/07/2008

MessageSujet: Re: Approches de la solution du probleme du SAHARA Occidental   Mar 28 Avr - 18:48

Tu es pathétique aghbal

je ne prendrai même pas la peine de te répondre Suspect

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hizb Al Istiklal

avatar

Masculin Nombre de messages : 82
Age : 39
Date d'inscription : 05/09/2008

MessageSujet: Re: Approches de la solution du probleme du SAHARA Occidental   Mar 28 Avr - 23:39

je suis déçue moi aussi , on a pris la penne de te répondre et de t'apportai des source crédible et neutre dans nos arguments et toi tu nous poste des articles de blog amateur ???????? Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aghbal



Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 14/04/2009

MessageSujet: Re: Approches de la solution du probleme du SAHARA Occidental   Mer 29 Avr - 0:36

Edit modération:

Ne dépasse pas les bornes aghbal.... libre à toi de pensé ce que tu veut, mais garde la mesure SVP Exclamation
Un modérateur est la pour veiller au bon fonctionnement du forum et évité tout dérapage

Pour ta gouverne, le but est d'échangé non de convaincre
Exclamation
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aghbal



Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 14/04/2009

MessageSujet: Re: Approches de la solution du probleme du SAHARA Occidental   Mer 29 Avr - 1:01

Hizb Al Istiklal a écrit:
aghbal a écrit:
FRONT-POLISARIO a écrit:
oui mais ces accusation sur Mohamed Abdelaziz il y a aucune preuve que se soit vrai , on parle de ça qu'au maroc ! c'est la version marocaine !

qu'es qui te fait croire que c'est vrai ?

Mohamed Abdelaziz a déja démentie ces accusation ! et le seul a avoir intéré a lancer une telle propagande c'est bien le Maroc pour décrédibilisé la RASD .

si se que tu dis est vrai alors poste des article de la presse étrangère qui parle de la pseudo marocanité de Mohamed Abdelaziz !

et je peut te garantir toute de suite que tu ne trouvera rien car c'est de la propagande marocaine on la trouve uniquement au maroc ..

bonne chance comme même Wink
.
Ce n'est pas moi qui ai dit ça et non plus la prsse et ou la telé du "makhzen"
El-Ouali Moustapha Sayed (v. 1948 à Bir Lehlou-1976 à Nouakchott) était un dirigeant du Front Polisario et de la République arabe sahraouie démocratique (RASD) (non reconnue par l'ONU).
Au début des années 70, El-Ouali quitte les bancs de l'université Mohammed V de Rabat oú il était étudiant et membre de l' UNEM, l'Union des Etudiants Marocains. Le 10 mai 1973, il est élu premier secrétaire général du Front Polisario. Après l'invasion du Sahara occidental par le Maroc et la Mauritanie en 1975, il se réfugie en Algérie, dans les camps de Tindouf. Il participe à la fondation de la RASD, et en devient le premier président. Il meurt le 9 juin 1976, tué par balles lors d'un raid du Front Polisario à Nouakchott, la capitale mauritanienne.
Mohamed Abdelaziz est né le 17 août 1947 à Marrakech[1], ou en 1948 à Smara[2]. Il est le fils de Khelili Mohamed Salem Rguibi .
Mohamed Abdelaziz a suivi ses études secondaires dans sa ville natale puis des études supérieures à Rabat jusqu'en septembre 1975.
Il est membre fondateur du Front Polisario. Il est élu membre du bureau politique du front Polisario lors du congrès constitutif, le 10 Mai 1973.
Il est responsable d’un département pendant la phase clandestine et la lutte contre la colonisation espagnole.
Il est commandant d’une région militaire jusqu’à son élection à la charge de secrétaire général du front Polisario et président du conseil de commandement de la révolution en août 1976.
Il est élu président de la République arabe sahraouie démocratique (RASD) en octobre 1982. Le gouvernement de la RASD est en exil en Algérie, ses institutions sont installées à Rabouni, à proximité de Tindouf.
Il est réélu à ses fonctions en 1985, 1989, 1991, 1999, 2003 et 2007.
Il est élu à plusieurs reprises vice-président de l’Organisation de l'unité africaine (OUA, devenue Union africaine).
Le probleme, n'est pas là: je le dis et je le repete. Les opposants, il y'en a dans le monde et de toutes les couleurs, ce qui m'interesse le plus c'est le role des gouvernants algeriens dans cette affaire et pourquoi?.

aghbal tu nous poste du wikipedia maintenant ????????? Shocked
VOUS AVEZ DEMANDE DES SOURCES, ce n'est pas ça qui manque.
vous refusez les sources de la presse et télé du "makhzen" comme vous dites.
l'important, c'est que je n'ai rien deformé d'une source reconnue neutre et fiable parmis d'autres plus nombreuses et diversifiées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hizb Al Istiklal

avatar

Masculin Nombre de messages : 82
Age : 39
Date d'inscription : 05/09/2008

MessageSujet: Re: Approches de la solution du probleme du SAHARA Occidental   Mer 29 Avr - 22:13

donc tu n'a rien apporte comme preuve , on a dis des source neutre , toi tu n'a rien trouvé a part des sources de la presse marocaine qui est partiel , donc tes argument n'ont aucune valeur ...

accepte la réalité que tu ne veut admettre , tout se que tu dis c'est de la propagande que tu lis uniquement dans la presse marocaine Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aghbal



Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 14/04/2009

MessageSujet: Re: Approches de la solution du probleme du SAHARA Occidental   Jeu 30 Avr - 12:46

La comédie a assez durer, va polluer un autre forum de frustrer Arrow

Dans le respect des uns et des autres qui disait.....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hizb Al Istiklal

avatar

Masculin Nombre de messages : 82
Age : 39
Date d'inscription : 05/09/2008

MessageSujet: Re: Approches de la solution du probleme du SAHARA Occidental   Jeu 30 Avr - 18:24

t'a perdue , tu n'a rien pue prouvé avec des source neutre et en plus tu tes fait ridiculisé clown

merci en tout cas de nous avoir fait au tant rie avec t'a propagande makhzanienne Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
krimbelkacem
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 208
Date d'inscription : 12/07/2008

MessageSujet: Re: Approches de la solution du probleme du SAHARA Occidental   Sam 11 Juil - 10:24

Obama renverse le plan Bush de soutien au maroc, pour la faveur d'un état Polisario

Citation :
WASHINGTON - Le président Barack Obama a soutenu une Polisario Etat, la fin de soutien des États-Unis pour un plan marocain d'autonomie pour mettre en place pour le Sahara occidental. Le Maroc a mis en garde l'Occident que cet état pourrait devenir un refuge pour Al-Qaida et d'autres organisations terroristes.ShareThis


Sources diplomatiques Obama a déclaré l'administration a elle-même dissociée d'un plan d'autonomie marocain pour le Sahara occidental contesté. Ils ont dit que la Maison-Blanche ne voit plus que lui-même attaché à l'approbation de l'époque, le président George Bush l'autonomie du Sahara occidental.

«Les États-Unis ne prend plus en charge ou approuve le plan d'autonomie marocain", a déclaré une source diplomatique. "Au lieu de cela, l'administration a renvoyé à la pré-position que Bush peut être un état indépendant Polisario au Sahara occidental".


"Les Marocains sont très concernés par le revirement des États-Unis», a dit la source. «Il remet en question de savoir si Obama se considère comme engagé à quoi que ce soit accepté par ses prédécesseurs, qui est un facteur déterminant dans la diplomatie."

En 2007, Rabat a lancé son plan pour mettre fin à la 35-year-old différend avec l'Algérie et le Polisario, soutenu par l'offre d'autonomie pour le Sahara occidental, 80 pour cent de ce qui a été sous contrôle marocain.

À l'époque, le Maroc a persuadé ces alliés comme la France et les États-Unis que le Polisario serait dominé par l'Etat devenir un refuge pour les groupes de l'insurrection islamique, y compris Al-Qaida.

Mais les sources de l'administration des États-Unis a chuté de soutien pour le Sahara occidental, autonomie en Juin 2009. Ils ont dit que la Maison Blanche, le Département d'Etat a ordonné d'interpréter les efforts de médiation des Nations Unies entre le Maroc et le Polisario comme incluant l'option de l'État. En 2008, un rapport du Conseil de sécurité a déterminé que la demande du Polisario pour l'indépendance du Sahara occidental a été impossible.

Obama renversé la politique américaine sur le Sahara occidental, dans une lettre à Sa Majesté le Roi Mohammed en Juin, des sources said. La lettre, qui portait sur une demande des États-Unis pour le Maroc de contribuer à faire avancer le conflit arabo-israélien du processus de paix, s'est terminée par une référence à l'égide des Nations unies sur le Sahara occidental.

"Je partage votre attachement à l'ONU que les négociations dirigées par l'instance appropriée pour parvenir à une solution mutuellement convenue," Obama a écrit. "Mon gouvernement travaillera avec vous et d'autres dans la région pour parvenir à un résultat qui satisfait le peuple a besoin d'une gouvernance transparente, la confiance dans l'État de droit, et de l'égalité de l'administration de la justice."

Contrairement à Bush, Obama n'a pas pour réitérer l'appui du plan d'autonomie marocain pour le Sahara occidental. Plusieurs jours après la lettre Obama, a dit la source, l'envoyé américain Christopher Ross, sont arrivés à Rabat et ont insisté pour marocain concessions unilatérales à Polisario, qui a menacé de renouveler la guerre avec l'Afrique du Nord royaume.

Les sources a déclaré Ross a exhorté le Maroc à accepter la demande du Polisario pour faciliter les mesures de sécurité au Sahara occidental en tant que condition à la reprise des négociations. Ils ont dit que l'appel des États-Unis ont violé une résolution par le Conseil de sécurité des Nations unies en avril 2009 qui appelait à des négociations directes et inconditionnelles.
http://www.worldtribune.com/worldtribune/WTARC/2009/af_morocco0547_07_09.asp

Peut ètre une autre vision politique de l'administration US sur le règlement du conflit...? Very Happy

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FRONT-POLISARIO
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 326
Age : 45
Localisation : Espagne - Madrid et des fois a tindouf
Emploi/loisirs : Sahraouis et membre d'une association de défense des sahraouis
Humeur : SAHRAOUIS Fiér
Date d'inscription : 29/06/2008

MessageSujet: Re: Approches de la solution du probleme du SAHARA Occidental   Sam 11 Juil - 21:25

en tout cas c'est une mauvaise nouvelle pour le Maroc qui voulait imposé son plan d'autonomie a la RASD clown

_________________
Vidéo et Documentaire sur le Sahara occidental
http://www.dailymotion.com/group/POLISARIO-RASD

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://polisario.forumactif.us
Samirov

avatar

Nombre de messages : 27
Date d'inscription : 13/07/2009

MessageSujet: L’administration Obama ignore la proposition d’autonomie marocaine   Jeu 16 Juil - 2:46

L’administration Obama ignore la proposition d’autonomie marocaine
Panique à Rabat

Par : Merzak Tigrine
Liberté du 14 juillet 2009


Les milieux officiels marocains s’inquiètent sérieusement de la position de la nouvelle administration américaine vis-à-vis du conflit du Sahara occidental, laquelle n’accorde plus de priorité au plan d’autonomie avancé comme seule solution par Rabat, mais privilégie un règlement comprenant d’autres options.

Alors que le royaume alaouite misait énormément sur le soutien américain, cumulé à celui de la France, pour imposer sa proposition d’autonomie comme seule solution au conflit du Sahara occidental, des informations en provenance de Washington font état d’une modification de la position américaine sur la question.
En effet, à en croire le journal américain World Tribune, dont les informations ont été reprises par les médias marocains, contrairement à l’administration Bush, qui appuyait fortement le plan marocain, celle de Barack Obama soutient les efforts des Nations unies pour une médiation entre le Maroc et le Front Polisario dans le but de soumettre toutes les possibilités d’un règlement du dossier, y compris celle d’un État sahraoui indépendant sur le territoire, objet du conflit. Ce développement inattendu pour le makhzen inquiète sérieusement les milieux officiels marocains. Il faut dire que le changement dans la position américaine est important, si l’on en juge par l’appui inconditionnel qu’apportait l’ancienne secrétaire d’État américaine aux affaires étrangères, Condoleezza Rice, à la proposition de Rabat élaborée en concertation avec Paris.

L’ex-responsable du département d’État américain avait approuvé la dernière mouture du plan d’autonomie et assuré les plus hauts dirigeants marocains du soutien de Washington à la démarche. Selon des sources diplomatiques dans la capitale américaine, l’administration Obama a ignoré cette solution à option unique et ne se considère plus comme engagée dans cette voie empruntée par sa devancière. Ainsi, les États-Unis semblent être revenus à leur précédente position, antérieure à l’arrivée de George Bush à la Maison-Blanche, qui laissait la porte ouverte à l’option de l’indépendance du Sahara occidental. World Tribune affirme, dans son édition du week-end écoulé, que Barack Obama a rompu avec la politique de son prédécesseur dans le traitement de la question sahraouie en mettant de côté un règlement basé seulement sur l’autonomie, préférant un référendum d’autodétermination, qui permettra aux Sahraouis de choisir entre l’indépendance ou l’intégration au Maroc.

Toutes ces informations ont été mal accueillies par le gouvernement de Mohammed VI, d’où le démenti de son porte-parole et ministre marocain de la Communication, Khalid Naciri, qui a assuré qu’il n’existait aucun recul dans la position américaine dans le dossier sahraoui et que les analyses faites du récent message de Barack Obama au souverain chérifien étaient fantaisistes. Il n’en demeure pas moins que des spécialistes estiment que le fait que le monarque marocain n’ait pas reçu l’envoyé personnel du secrétaire général des Nations unies, l’Américain Christopher Ross, lors de sa seconde tournée dans la région le mois dernier, traduit l’agacement du Maroc vis-à-vis de la nouvelle position américaine dans la gestion du conflit du Sahara occidental. L’émissaire onusien se serait même rendu dans la ville d’Oujda, après ses entretiens avec de hauts responsables marocains, pour être reçu par Mohammed VI, en vain. Et comme l’administration Obama accorde une grande importance à la réussite de la mission de Christopher Ross, elle ne verrait pas d’un bon œil ce genre d’agissements de la part de Rabat. Ceci étant, les discussions informelles entre le Maroc et le Front Polisario, prévues à la fin du mois en cours à Vienne, la capitale autrichienne, dans le cadre de la préparation du prochain round de négociations, nous renseigneront davantage sur l’avenir du conflit du Sahara occidental.
Merzak Tigrine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Samirov

avatar

Nombre de messages : 27
Date d'inscription : 13/07/2009

MessageSujet: Sahara occidental : Washington se démarque de la position marocaine   Ven 17 Juil - 18:14

Sahara occidental : Washington se démarque de la position marocaine
Par lounes guemache
le 17/07/2009 |

Dans son édition du 16 juillet, le quotidien espagnol El Pais évoque un changement d'attitude des Américains dans le dossier du Sahara occidental. Pour la première fois, Washington se démarque de la proposition d'autonomie défendue par Rabat. tsa- Toutsur lalgerie a posé trois questions à l'auteur de l'article, le journaliste Ignacio Cembrero.

Dans votre article, publié jeudi 16 juillet, vous affirmez que le président américain Barack Obama se démarque de la position marocaine sur le Sahara occidental. Sur quels éléments est basée cette affirmation ?

Sur la lettre envoyée par le président américain au Roi Mohamed VI, début juillet, où il ne mentionne pas l'offre d'autonomie pour le Sahara Occidental. Dans ses interventions publiques l'ambassadrice américaine à l'ONU, Susan Rice, a, elle aussi, omis cette proposition. Le prédécesseur d'Obama à la Maison Blanche ne ratait pas une occasion de faire l'éloge des efforts faits par le Maroc en présentant, notamment, un projet d'autonomie en avril 2007.

Selon vous, pourquoi ce changement de position alors que le Maroc est considéré comme un allié important de Washington au Maghreb ?

Il est encore trop tôt pour dire qu'il y a un changement de position sur le fond. Les formes sont différentes et certains indices laissent présager qu'un changement sur le fond se dessine. Le Maroc était déjà un allié important des USA au tout début des années 2000 et l'Administration de Bill Clinton a bien soutenu James Baker qui était à l'époque l'envoyé personnel du secrétaire général de l'ONU pour le Sahara Occidental. Or Baker a proposé un plan pour l'ancienne colonie espagnole qui n'a pas du tout plu au Maroc. Les USA ont soutenu de plan mais ils ne sont pas allés jusqu'à mettre le Maroc contre les cordes.

Concrètement, comment va se traduire cette nouvelle position de Washington, notamment concernant les négociations entre le Maroc et le Front Polisario ?

Je pense que l'Américain Christopher Ross, l'envoyé personnel du secrétaire général de l'ONU pour le Sahara, va pourvoir travailler sur le dossier avec une certaine marge de manoeuvre, sans interférences de l'Administration Obama. Il aura même son soutien s'il présente un plan qui déplait au Maroc. Mais comme le Maroc est un allié, les Américains pourront appuyer ce plan mais ils n'iront pas jusqu'à chercher à l'imposer.

TSA

Modération:
Inutile de crée de nouveaux topics, on en parle déja dans celui-ci. merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FRONT-POLISARIO
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 326
Age : 45
Localisation : Espagne - Madrid et des fois a tindouf
Emploi/loisirs : Sahraouis et membre d'une association de défense des sahraouis
Humeur : SAHRAOUIS Fiér
Date d'inscription : 29/06/2008

MessageSujet: Re: Approches de la solution du probleme du SAHARA Occidental   Sam 18 Juil - 4:38

le vent tourne Cool , c'est une bonne chose pour le peuple sahraoui et ça cause .

_________________
Vidéo et Documentaire sur le Sahara occidental
http://www.dailymotion.com/group/POLISARIO-RASD

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://polisario.forumactif.us
Samirov

avatar

Nombre de messages : 27
Date d'inscription : 13/07/2009

MessageSujet: Washington a refusé le marchandage de Rabat   Lun 20 Juil - 15:57

Washington a refusé le marchandage de Rabat

Pourquoi la base de l’Africom n’a pas été installée au Maroc
Washington a refusé le marchandage de Rabat

Bien que le royaume du Maroc constitue une position géographiquement et politiquement intéressante, les États-Unis ont refusé la proposition marocaine d’y installer le siège de l’Africom, car la contrepartie n’est autre qu’un soutien américain au plan d’autonomie de Rabat pour le Sahara occidental.

La véritable raison de la non-implantation du siège du commandement des forces américaines en Afrique (Africom) et son maintien à Frankfurt en Allemagne n’est pas due à un renoncement du Maroc à l’accueillir, mais à un refus de Washington d’accepter l’offre marocaine, car celle-ci était soumise à condition. En effet, selon le réseau d’information et de documentation pour le développement durable et la solidarité internationale (RITIMO), le Maroc s’est porté volontaire pour héberger le siège de l’Africom en échange d’un soutien américain au plan marocain d’autonomie pour le Sahara occidental.

Washington ne reconnait, ni l’administration marocaine dans ce territoire, ni sa souveraineté en raison de la contestation du peuple sahraoui, a rejeté cette offre, la jugeant contraignante. À en croire ce site internet, cette politique de marchandage avait donné ses fruits sous l’ère de George W. Bush qui, en 2003, avait soutenu le plan Baker pour s’aligner, avant de changer sa position en s’alignant sur le plan d’autonomie marocain proposé en 2007 en échange de l’acceptation d’abriter des centres de détention secrète de la CIA.

Cette même source ajoute que les services du renseignement marocain avaient collaboré intensément avec leurs homologues américains de la CIA et du FBI dans leur lutte contre le terrorisme. Ces derniers ont spécialement utilisé le siège de la DST à Temara comme lieu de détention temporaire où ils ont, selon de nombreux témoignages recueillis, notamment par des organisations internationales telles que Human Rights Watch ou Amnesty, délocalisé la torture de certains terroristes présumés d’El-Qaïda. Il s’agit d’un programme intitulé "Extraordinary Renditions", dévoilé par la presse américaine en 2002, dont le but est de sous-traiter les interrogatoires musclés d’activistes islamistes par des services de renseignement de pays alliés peu regardants sur les principes des droits de l’homme. Pour rappel, l’Africom, dont la création avait été annoncée en 2007 par le président Bush, avait pour but de mettre en place un programme pour permettre aux pays du Maghreb et d’Afrique d’entraîner leurs troupes et d’effectuer des manœuvres communes. Ce programme devrait aider les pays de cette région à contrer les menaces terroristes et le crime organisé. Ainsi, alors que l’Algérie, l’Afrique du Sud, la Libye et le Nigeria défendaient l’idée que les mécanismes de l’Union africaine pour la prévention et la résolution des conflits sont les mieux appropriés pour gérer les problèmes de sécurité en Afrique, et refusaient l’implantation du siège de ce commandement militaire américain sur le continent, Mohammed VI a mis à profit leur refus pour proposer de l’accueillir. On se rappelle encore de la propagande marocaine, qui s’est mise en branle pour promouvoir l’offre, à travers tous les médias marocains qui s’étaient fait l’écho de l’installation du QG de l’Africom à la ville de Tan-Tan. Il n’en demeure pas moins que l’administration US a décliné l’offre de son allié traditionnel, le Maroc.

Le nouveau président américain, Barack Obama, qui a ordonné la fermeture de Guantanamo et de toutes les prisons secrètes de la CIA dans le monde, a refusé que le siège de l’Africom soit au Maroc. Il rompt ainsi avec les pratiques américaines du passé et avec le traditionnel soutien américain aux thèses annexionnistes marocaines et au plan d’autonomie.

Merzak Tigrine
Liberté
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Samirov

avatar

Nombre de messages : 27
Date d'inscription : 13/07/2009

MessageSujet: Soutien aux sahraouis: des américains interpellent Obama   Dim 26 Juil - 13:06

Soutien à l’autodétermination du peuple sahraoui

Des citoyens américains interpellent le président Obama

Un groupe de citoyens américains soutenant la cause sahraouie ont appelé le président des Etats-Unis, M. Barack Obama, à œuvrer en faveur de l’autodétermination du peuple sahraoui et à le protéger de la répression marocaine à laquelle il est soumis, rapporte hier l’agence de presse sahraouie SPS. «En tant que président des Etats-Unis, vous avez la possibilité de contribuer au règlement de ce conflit de longue date et de veiller au respect des droits humains du peuple sahraoui, y compris son droit inaliénable à l’autodétermination», a indiqué ce groupe dans une lettre adressée au président des Etats-Unis.

«Le cas du Sahara occidental représente un exemple clair des populations qui ne jouissent pas encore de leur droit à l’autodétermination. Ce droit n’est pas seulement issu de la Charte des Nations unies, mais constitue un principe primordial sur lequel a été fondée notre nation», ont souligné les signataires parmi lesquels figurent des démocrates, des républicains, des indépendants et des représentants d’organisations non gouvernementales.
«Le sort du Sahara occidental, dernière colonie en Afrique, demeure incertain depuis son occupation par le Maroc depuis plus de trente ans», ont-ils ajouté.

Parmi les signataires de cette lettre figurent notamment la lauréate du Prix de la paix de Séoul, Suzanne Scholte, la directrice du centre Robert F. Kennedy, Monika Karla Varma, l’ex-ambassadeur Frank Ruddy et le professeur de l’université de San Francisco, Stephen Zunes, ainsi que des personnalités ayant servi au sein de la Minurso, dont les avocats Katlyn Thomas et Mara Hanna, selon SPS.

APS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
krimbelkacem
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 208
Date d'inscription : 12/07/2008

MessageSujet: Re: Approches de la solution du probleme du SAHARA Occidental   Lun 27 Juil - 19:45

Modération: Samirov veut tu évité de crée des topics sur des sujets qui sont déja traité dans celui-ci !!

merci

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
krimbelkacem
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 208
Date d'inscription : 12/07/2008

MessageSujet: Re: Approches de la solution du probleme du SAHARA Occidental   Lun 17 Aoû - 0:29

Very Happy

Citation :
Un convoi du polisario pilonné par des hélicoptères de l'armée algérienne à Lahfira: huit morts (Algeria Times)

Alger- Un convoi du polisario a été pilonné récemment par deux hélicoptères de l'armée algérienne, dans la région de Lahfira, dans le sud ouest algérien, faisant huit morts, rapporte le site internet +Algéria Times+ citant des sources bien informées.

Le convoi du polisario, composé de véhicules tout terrain, a essuyé des
tirs alors qu'il se dirigeait vers les antres du désert pour ravitailler en vivres "Katibat El Moulathamine" dirigé par Mokhtar Belmokhtar alias Bel-Aâouar, groupe armé rattaché à "Al Qaïda au Maghreb islamique-AQMI", précise la même source, indiquant que ces véhicules servent également "au transport d'armes" destinées au dit groupe.

Selon des sources sécuritaires, citées par +Algeria Times+, Bel- Aâuar a tissé de solides liens mercantiles avec certains responsables agissant pour le compte du polisario, spécialisés dans la contrebande de denrées alimentaires et de cigarettes.

La même source indique que des éléments anti-émeutes dans les camps de Tindouf ont été mis en état d'alerte maximale, ces derniers jours, par crainte de réactions de la part de la population des camps en cette période critique.

Cinq personnes de la tribu Bouihate, deux de la tribu Foukara et un de la tribu Oulad Dlim ont été tuées dans cette frappe, selon la même source, qui affirme que les circonstances ayant entouré les frappes aériennes algériennes restent pour le moment inconnues.

La confusion qui règne au sein de la direction du polisario dans les camps de Tindouf, l'a poussée à imposer un black-out sur cette frappe pour éviter les protestations des familles des victimes, surtout que des rumeurs font état de la mort de gardes du corps du "directeur adjoint de la sécurité du polisario", ajoute la même source.

l'article a été posté dans le forum des FAR.... c de la couture artisanale
je vous laisse apprécié Razz

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tlemsani



Masculin Nombre de messages : 2
Localisation : alger
Emploi/loisirs : voyage
Date d'inscription : 04/02/2011

MessageSujet: Re: Approches de la solution du probleme du SAHARA Occidental   Jeu 10 Mar - 0:43

je suis berber et je dis que le sahara est marocain jusqu au dernier grain de sable. vous etes trompés par le gouvernement algeriens et espagol, car le 1er des deux a un complexe enver le maroc,pske l maroc na pas d petrole et evolue malgré ca, pour l espagne c c simple , ils ont voulu laisser les problems apres leur depart en 1959, et c est normal d la part d une puissance coloniale...Merci

et pour le chien qui insulte le maroc ou bien le Roi, ils n a qu a se regarder dans l mirroire l plus proche et il verra .... salam
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Approches de la solution du probleme du SAHARA Occidental   

Revenir en haut Aller en bas
 
Approches de la solution du probleme du SAHARA Occidental
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Methode Gordon - Résolution de problèmes en pratique
» Couperose, solution ?
» cybex solution x-fix - groupe 2/3
» Solution miracle pour engorgement ? :(
» probleme avec mon premier dokeo

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Polisario :: Front polisario et La RASD :: Le Front Polisario et la RASD dans le monde-
Sauter vers: